Courbevoie-La Défense (92)
L’asymétrie des cimes

Au milieu de l’océan de béton du quartier d’affaires de la défense, la Tour T1 émerge tel un éperon monumental qui culmine à 185 mètres de hauteur. Son élégante silhouette, avec sa façade nord s’infléchissant progressivement, évoque également la voile d’un immense catamaran naviguant entre les tours environnantes.

 

Cette incontestable réussite esthétique, dont la forme incurvée s’insère naturellement dans un contexte urbain complexe, a pourtant nécessité des solutions techniques d’une extrême sophistication.

 

En effet, la dissymétrie entre une façade convexe avec, côté nord, un retrait progressif de 17 mètres entre le 8ème et le 38ème étage de la tour et une façade verticale côté sud, impliquait un déséquilibre de charge structurel qu’il fallait compenser au risque de voir l’édifice s’incliner inexorablement à l’image de la tour de Pise. Avant d’entamer la réalisation de sa superstructure, le bâtiment a donc été entièrement modélisé pour anticiper les effets de cette disproportion volumétrique et analyser les effets du vent sur l’armature du bâti. En dépit de ces difficultés techniques et grâce à l’utilisation de méthodes et d’outils spécifiques, les 70 000 m² de structures de la tour ont malgré tout été réalisés dans des délais extrêmement courts.

 

La géométrie en fer à cheval du site avec ses vastes plateaux panoramiques pour 33 niveaux de bureaux offre à ses occupants des vues exceptionnelles sur les environs. Sa conception, qui favorise des conditions de travail optimales, est également particulièrement performante en termes d‘économie d’énergie grâce à son axe Nord-Sud.

 

Aujourd’hui, la Tour T1, est devenue l’une des principales références du Groupe Bouygues en matière de grands projets IGH, en particulier pour ce qui concerne les études et les travaux préparatoires.

 

Fiche technique

 

Les chiffres

  • Une tour de 185 mètres de hauteur pour 38 niveaux de superstructure
  • 70 000 m² de surface de bureaux
  • 5 000 postes de travail
  • 2 niveaux consacrés à la restauration

 

Maîtrise d’ouvrage : SNC Avenir Danton Défense

Maîtrise d’ouvrage déléguée : Hines

Maîtrise d’œuvre : Valode & Pistre

Départment: