Vitry-Sur-Seine (94)
Un CPE exemplaire dans le logement social

La résidence située rue Saussaie à Vitry-Sur-Seine n'avait pas été rénovée depuis sa construction, en 1965.

La réhabilitation des 231 logements sociaux, qui a duré dix-huit mois, a consisté en : 

  • la régulation et l'optimisation des réseaux de chauffage,
  • la mise en place de panneaux solaires, permettant un gain de 30% de coût de production de l'eau chaude sanitaire, 
  • l'isolation thermique par l'extérieur,
  • le remplacement des menuiseries extérieures,
  • l'isolation des sous-faces et terrasses, 
  • la création d'une toiture végétalisée,
  • l'embellissement des parties communes, 
  • l'amélioration du confort des logements (électricité, plomberie),
  • la mise en place d'une ventilation hygroréglable, 
  • la réalisation de six logements accessibles aux personnes handicapées.

Cette opération a été la première de France en logement social menée sous la forme d’un Contrat de Performance Energétique (CPE). Les engagements de consommation ont été pris dès le démarrage du chantier. 

Pour y parvenir, la mise en place de ce CPE s'est articulée en trois phases :

  • La conception : Un programme de travaux est élaboré et les hypothèses de la phase études sont validées ou affinées (niveau de performance recherché, coût et délai des travaux, garantie de l'amélioration du cadre de vie, alliance entre confort et économie d'énergie, etc.)
  • L’exécution : Isolation thermique des façades, terrasses et planchers, renouvellement des menuiseries extérieures et des équipements de chauffage, panneaux solaires thermiques, etc.
  • Enfin, la maintenance : Le groupement analyse les consommations, contrôle la performance énergétique et assure un suivi dans le temps.

 

Fiche technique

Les chiffres :
231 logements sociaux

Maîtrise d’ouvrage : LOGIREP
Maîtrise d’œuvre : Lair et Roynette

Départment: