Vous êtes ici

Réduire la facture énergétique

Pour une facture énergétique maîtrisée
Pour une facture énergétique maîtrisée
Réduire la facture énergétique

Des ouvrages conçus pour être performants énergétiquement !

Et les leviers pour y parvenir sont aujourd’hui pluriels, s’appuyant sur différents labels et certifications énergétiques, et aussi des conceptions novatrices, des systèmes innovants et des réalisations de grande qualité…

L’association BBCA lance le chantier de la « Rénovation Bas Carbone »

Membre fondateur de l’association BBCA, Bouygues Bâtiment Ile-de-France est le partenaire mécène de ce nouveau projet. La méthode de travail sera similaire à celle mise en œuvre avec succès pour le référentiel Bâtiment neuf BBCA : une commission technique est désignée par l’association qui pilote en toute indépendance ce projet.  Elle s’appuiera autant que possible sur des rénovations pilotes. Il va s’agir de déterminer les bonnes pratiques pour mettre au point un référentiel « Rénovation Bas Carbone ».

Une enveloppe performante

- Une isolation thermique par l'extérieur (ITE) pour éviter les ponts thermiques ;
- Le niveau d'étanchéité à l'air avec des façades réduisant les fuites d’air chaud ;
- Des surfaces vitrées pour profiter de la lumière naturelle ;
- Des brises soleils pour éviter la climatisation...

Intown, Ensemble tertiaire, Paris 9

 

Systèmes de mix énergétique

Procédé de dalles actives :

- Diffusion de chaleur en hiver;
- Restitution de fraîcheur emmagasinée en été (associé à un système de brasseur d’air);

Plafonds rayonnants

Récupération des énergies :

- Air (via centrales de traitement) ;
- Lumière (adaptation de l’éclairage en fonction de la lumière).

Production d’énergie (photovoltaïque, géothermie, combustible renouvelable, sustentation magnétique…) ;

Possibilité de suivre d’autres critères de bien-être (qualité de l’air intérieur, biophilie, etc.)

Rue des Ardennes, Paris 19

Des actions de sensibilisation et d’accompagnement des locataires

Pour être « performant énergétiquement », un bâtiment doit évidemment être conçu  avec professionnalisme, utiliser des matériaux et modes de construction spécifiques…  mais pas seulement ; car le rôle et le comportement de l’habitant sont essentiels ! Il y a en effet une façon de « vivre son logement » qui permet de piloter sa consommation… et tout le monde n’en possède pas forcément la maîtrise ! Pour découvrir ces nouvelles pratiques, ces bons réflexes, il faut aller à la rencontre des occupants : les sensibiliser, les écouter et leur donner des clés afin de maîtriser leur consommation.

  • Le profil énergétique du bâtiment (ses matériaux ; ses équipements ; ses systèmes de ventilation, de production d’énergie ; comment cela fonctionne…)
  • La consommation (les grands principes de consommation d’eau et d’électricité : les bons réflexes ; les leviers d’économie ; etc.)
  • La gestion des déchets (les modes de tri ; les types de bacs ; les rythmes de récupération ; etc.)
  • Manuel d’éco-gestes
  • Réunion d’information
  • Démonstrations d’utilisation des équipements …

Le bâtiment connecté !

Qui permet de mesurer et suivre sa consommation afin de l’optimiser, et qui intègre les usages ; pour cela, il faut penser utilisateur, connaître ses attentes, ses besoins, ses comportements ! A cette condition seulement, les outils et solutions auront une vraie valeur-ajoutée…  

Logements sociaux 100% connectés,
Rue Monmousseau, Saint Denis (93)

  • Suivi / pilotage des incidents : détection automatique d’incidents dans les parties communes et les logements (fuites d’eau) ; remontées d'incidents ; déclenchement de l’intervention des prestataires ; régulation automatique de la température des logements.
  • Suivi / pilotage de la consommation : rapports de consommation et télé-relevés des consommations ; télésurveillance des équipements techniques ; alertes en cas d’anomalie, comme température ou consommation anormale (actes de maintenance à distance, maintenance prédictive, ciblée ; accompagnement des résidents dans la gestion de leur consommation énergétique).
  • Visibilité en temps réel des consommations énergétiques (électricité, chauffage, eau chaude) : via des outils de mesure / suivi / pilotage sur un plan individuel et collectif
  • Réduction de la facture énergétique
  • Contrôle et amélioration en temps réel du confort 
  • Possibilité de monitorer d’autres critères de bien-être (qualité de l’air intérieur)